TOP 3 : DES PROFILS A PROSCRIRE LORS D UN JOB DATING

Les recruteurs en voient des dizaines par semaine. Alors parfois, on se met à penser que le temps fera bien les choses un jour mais rien n’y fait : ils résistent. Voici un TOP 3 des profils à proscrire lors d’un job dating.

Partager

1 – Le nonchalant

C’est LE comportement à éviter en job dating. Cet exercice ne dure que quelques minutes et vous devez faire la meilleure impression qui soit dans un laps de temps relativement court. Alors soyez dynamiques et percutants ! Pierre-Alexandre, Consultant en Recrutement Commerce chez Co-Efficience, précise tout de même qu’une personne réellement fermée peut parfois s’en sortir : « Il faut savoir faire la part des choses : si techniquement, le profil est très bon, on peut faire abstraction du côté introverti. Mais la plupart du temps, la personne qui n’a aucune prestance, aucun charisme, et qui postule pour devenir commercial, ce n’est pas possible. »

2 – Le passif

Pour marquer l’esprit du recruteur, il faut miser sur l’énergie de l’échange lorsque l’on est candidat, mais aussi, et surtout, sur la préparation de la présentation de son CV : « Le touriste », soit la personne qui vient sans être préparé, qui n’a pas travaillé la manière de se présenter, n’ira pas à l’essentiel et ne sortira pas les mots clés qui vont capter l’attention du recruteur » affirme Pierre Alexandre.

3 – Le clone

Le clone a retenu son texte par cœur et le déballe à chaque stand, comme un robot plus-que-parfait, espérant convaincre un recruteur par mégarde. Mais ce genre de profil n’a que peu de chances de séduire en Job dating. Johann, Consultant en Recrutement Ingénierie chez Co-Efficience, confirme : « Avec le nombre de candidats qui passent, il faut savoir se différencier pour marquer l’esprit du recruteur. Bien se présenter, sourire et montrer un peu sa personnalité fait déjà la différence. »

 

Suivez-nous
RH Advisor
Les candidats ont donné leur avis
4.7 (129 avis)